Actualités

L'EVALUATION EXTERNE DES ETABLISSEMENTS ET SERVICES SOCIAUX ET MEDICO-SOCIAUX

L'évaluation des établissements et services sociaux et médico-sociaux constitue l'une des priorités de la loi 2002-2 rénovant l'action sociale et médico-sociale. Au-delà d'une seule mise en conformité avec le cadre législatif, elle constitue, pour beaucoup d'établissements, une opportunité de s'engager dans une démarche de conduite du changement, afin d'améliorer la qualité des prestations proposées.

Largement fondée sur le questionnement des pratiques et sur le recueil des analyses et ressentis des professionnels et des personnes accompagnées, l'évaluation vise à promouvoir les objectifs de qualité et de bientraitance qui nous tiennent à coeur et s'inscrivent dans les bonnes pratiques recommandées par l'ANESM. Une implication des équipes d'encadrement et des professionnels dans la démarche est fondamentale pour que celle-ci apporte, par cette réflexion commune autour des pratiques, un bénéfice durable pour les personnes accompagnées comme pour les accompagnants.

L'EVALUATION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX

Le débat sur les risques psychosociaux met en évidence un risque de délitement du lien social qui peut générer de fortes perturbations sur le fonctionnement de la triade Individu - Collectif - Organisation.

Une gestion efficace des organisations passe par une adéquation maximale entre les hommes qui les composent, les missions qui leur sont assignées et les moyens mis à leur disposition. Les logiques économiques exerçant également une forte pression sur la vie quotidienne des structures et sur l'ensemble des acteurs, il est nécessaire, plus que jamais, de repenser les modes de fonctionnement et de régulation. Quelles modalités de prévention du lien social ? Quels modes d'intervention ? C'est à cette phase cruciale que nous intervenons à vos côtés pour vous conseiller et vous aider à sécuriser vos défis de développement.


LA METHODE DE L'ENVELOPPEMENT RELATIONNEL INCONDITIONNEL (ERI)

La méthode ERI a été mise au point par Claudine Heslouin pour aider les professionnels de santé à prévenir l'agressivité des patients. Cette méthode a été enseignée, à ce jour, auprès de 1 140 professionnels qui ont pu en vérifier l'impact sur le comportement des patients.

La méthode de l'Enveloppement Relationnel Inconditionnel repose sur les principes clefs suivants :

1. Pour éviter de générer de l'agressivité, il importe, avant tout, de repérer le besoin psychologique du patient - besoin d'attention, de compréhension, de respect, d'écoute, etc. Il est préférable que l'intention première du professionnel de santé soit d'entrer en contact avec la personne, avant d'accomplir le geste technique. En montrant au patient qu'il est d'abord là pour prendre soin de lui, le professionnel limite le risque d'une manifestation agressive. Le patient lui opposera d'autant moins de résistance que le professionnel s'est d'abord intéressé à lui.

2. Il importe également de comprendre que l'agressivité résulte, chez le patient, d'une difficulté à mettre en mots des émotions ou une souffrance. En prenant en compte d'emblée le besoin psychologique du patient et en l'aidant à formuler ce qu'il ressent, le professionnel favorise son apaisement, limite le risque de passage à l'acte et peut ensuite proposer un compromis acceptable ou expliquer les raisons pour lesquelles il n'est parfois pas possible de satisfaire une demande immédiate.

La méthode de l'Enveloppement Relationnel Inconditionnel (ERI) vise ainsi à permettre au professionnel de santé d'entrer en empathie avec le patient pour l'aider à exprimer son ressenti et son besoin, avant toute intervention.


COHÉSION D’ÉQUIPE

Fédérer les équipes autour du projet d’entreprise, accompagner les équipes dans le changement, les restructurations, les mises en place de pôles, créer un corps managérial solidaire et performant… telles sont les différentes missions qui peuvent nous être confiées, que ce soit par les entreprises, les institutions ou les établissements de santé.

Nous avons ainsi développé une progression pédagogique, qui a porté ses fruits, afin d’amener progressivement les professionnels à prendre conscience puis à intégrer et à mettre en action les principes fondamentaux d’un travail en équipe.

Il est d’abord question pour chacun de prendre conscience de la nécessité incontournable de travailler en complémentarité et en synergie avec tous les professionnels de l’équipe, condition essentielle pour garantir une qualité de résultats.

 
Ceci suppose que
se crée un réel esprit d’équipe, basé sur le respect de l’autre en tant qu’individu, l’acceptation de chacun dans ses différences, la connaissance et la reconnaissance des champs de compétences et de la valeur de chaque membre de l’équipe.

La confiance, la tolérance, la solidarité, l’adhésion à des valeurs communes, le sentiment d’être respecté et reconnu sont le ciment de l’équipe. C’est de cet esprit d’équipe que peut découler la dynamique de travail.

Chaque professionnel est donc invité à comprendre et à analyser ce qui entrave l’esprit d’équipe, le freine ou au contraire le développe, à travers des éclairages théoriques, mais aussi par une nécessaire remise en question de ses propres comportements. Chacun est ensuite amené à prendre conscience de sa part de responsabilité dans la dynamique de travail et de sa capacité à modifier ce qui doit l’être.

 
Notre expérience nous permet de poser le
postulat pédagogique suivant :

C'est parce que les participants s’engagent dès le commencement à respecter les règles de bienveillance (respect, non jugement de valeur, écoute, acceptation de la parole de l’autre) et de confidentialité, et parce qu'ils peuvent ainsi s'exprimer en toute sécurité, que les professionnels trouvent la possibilité d’expérimenter, de vivre en direct et de s’approprier, pendant la durée de notre accompagnement, la richesse d’un travail en équipe. 

Lorsque ceux-ci sont issus d’équipes différentes, ils peuvent, in fine, transférer ces acquis dans leurs propres équipes et contribuer activement à renforcer la dynamique de travail par la construction d’un sens commun grâce auquel il soit possible à chacun de trouver sa place et sa motivation personnelle.